pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Préliminaires

10 avril 1989

Par savoir-vivre autant que par nécessité - les temps sont durs, les vaches maigres, les lots aussi... - Longchamp pratique la politique du vestibule. Pas question de brûler les étapes. Patience, prudence et suspense sont les trois maîtres-mots du meeting de printemps. Nous sommes donc invités à faire antichambre pour le lever de rideau. Nos curiosités essentielles attendront.

De belles promesses, tout de même, chez les poulains. Le "Jacky Cunnington", Galetto (Prix de Ferrières), a désormais la maîtrise de moyens physiques très importants, tandis que les "Fabre", Raneen (Prix Juigné) et Creator (Prix de Courcelles), mettent une classe (quatre longueurs) entre leur ambition et la vanité de leurs faire-valoir respectifs.

Le même entraîneur s´octroie sans plus de difficulté les deux courses de Groupe du jour, réservées aux chevaux d´âge. Le Prix d´Harcourt est pour Star Lift, un pseudo-stayer qui s´est offert le luxe de prendre de vitesse Saint Andrews, désormais long à se mettre sur jambes (quand on pense que, l´été dernier, il n´a concédé qu´une encolure à Miesque, sur les 1850 mètres du Prix d´Ispahan...).

Quant au Prix de Barbeville, Top Sunrise n´en fait qu´une bouchée, bien qu´il n´ait pour lui qu´une seule des trois conditions qui lui sont habituellement nécessaires pour manifester sa grande qualité : il a le terrain souple, mais pas le train vif ni, par la force des choses, l´attentisme de son jockey. Après tout, lui non-plus n´est peut-être pas "seulement" un marathonien...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006