pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Assoupissement

22 mai 1989

On ne peut pas être partout à la fois ! Sur la place Tien An Men, il y a beaucoup de monde, à ce qu´on dit, depuis quelque temps. Sans aller jusqu´à invoquer le principe des vases communicants, on est obligé de constater qu´à l´opposé ce n´était pas vraiment la foule, hier, à Longchamp, ni sur la piste ni dans les tribunes. Mais ne chinoisons pas ! Ecrasé sous la canicule, le turf parisien a bien le droit de piquer un petit roupillon, n´est-ce pas ? Il se réveillera en temps voulu, sous la fraîche feuillée de la forêt de Chantilly...

Au vrai, notre sieston dominical n´a été interrompu que pendant les deux petites minutes du Prix Saint-Alary. Elles n´étaient que six - plus une pouliche de jeu - mais toutes de bonne famille et pleines de bon vouloir, sinon de dons éminents (les pouliches paraissent très inférieures aux mâles, cette année). La course a été lancée dès le départ - record battu, ce qui ne veut pas dire grand´chose, étant donné la fermeté exceptionnelle du sol - et l´empoignade finale entre les trois premières fut vive et spectaculaire, qui tourna, in extremis, à l´avantage de l´Aga Khan, Behera, sous la monte, toujours inspirée, d´Alain Lequeux.

Bien sûr, l´échelliste ferait preuve d´hypocrisie s´il feignait l´emballement. Disons toutefois que tout laisse croire (et surtout son pedigree) que la lauréate a devant elle une belle marge de progression, avec l´allongement de la distance.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006