pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Une petite idée qui va loin...

25 juin 1990

Avec l´été, Longchamp revient, mais un peu penaud : tout recroquevillé... Sa fierté a perdu de la dimension. Toutefois, lorsque les proportions sont respectées, la miniature sait garder quelque agrément... Plaisir de l´amateur de modèles réduits : petits bateaux qui vont sur l´eau, petites autos qui font vroum-vroum, petites idées qui peuvent mener loin...

Voyez le petit Grand Prix de Paris Louis Vuitton ! Comme il est mignon ! Il y a là, en résumé, tout ce qu´on peut espérer au départ d´un classique du plus haut rang disputé sur la distance moyenne : un champion anglais de la vitesse (Tirol); une parcelle de qualité féminine (Colour Chart); un brave et honnête spécialiste de la distance (Priolo); plus, ni vu ni connu (nous n´étions que deux, dans toute la presse, à en avoir fait notre favori...), un solide "papier" anglais, tout récemment naturalisé français, directement branché sur la ligne du Derby d´Epsom (Saumarez).

Le "papier", comme c´est sa vocation, les a donc tous enveloppés... Il n´y a pas eu de course pour Saumarez. Il l´a emporté de toute une classe, en partant de loin dans une course disputée "à allure modérée", comme on dit de ce côté-ci de la Manche. Comme on pouvait s´y attendre au vu de ses origines, le grandissime favori, Tirol, n´a pas tenu la distance. Il faut dire aussi que Pat Eddery, pour une fois très mal inspiré, ne l´a guère aidé : passe encore d´attendre au dernier rang dans une course sans train, mais venir "aux bras", au moment du démarrage, en plein virage, tout à l´extérieur, c´est du suicide, à Longchamp, lorsque la lice mobile est à zéro...

En ne pouvant mieux faire que de prendre la cinquième place, Colour Chart nous confirmait dans l´opinion que le Prix de Diane de 1990 est de toute petite cuvée. Quant au brave Priolo, deuxième à six longueurs, il est à sa place : c´est-à-dire exactement une classe et demie au-dessous de ce qu´imaginaient, après son succès dans le Prix Jean Prat, ceux qui voient des cracks à tout bout de champ...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006