pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Soap opera

2 juillet 1990

Immanquable, l´attaque de la diligence dans le western des années cinquante... Obligatoire, la poursuite en voiture dans le film policier des années soixante-dix... Fatale aussi, la victoire d´un cheval mâle et d´âge mûr dans le Grand Prix de Saint-Cloud de 1990...

Au cours des trente dernières années, six 3 ans seulement l´ont emporté - et quels ! Sea Bird, Sea Hawk, Gyr, Rheingold, Riverqueen et Akarad... Et trois femelles : Dahlia, Dunette - celle-ci dead-heat à quatre ans - et Riverqueen, déjà nommée, à trois ans. Il n´y avait pas de Sea Bird, hier, au départ du nec plus ultra de là-haut, ni de Riverqueen... Deux chevaux seulement répondaient au portrait robot, deux gagnants de l´Arc de Triomphe : un "ex", le 5 ans Carroll House et un... futur (!?), son cadet d´un an, In The Wings...

Le suspense ne fait pas partie du genre clodoaldien. L´"ex" étant visiblement, pour le moment, "out", In The Wings était imbattable. Il n´a pas été battu. Que dire de plus qui ne suscite pas une irrésistible envie de bâiller ? Qu´on aurait aimé qu´il mît un peu plus d´espace entre sa classe et la bonne volonté d´une Zartota (troisième, à deux longueurs et demie) ? Non. Cash Asmussen ne lui a demandé que le minimum nécessaire. Et puis, il y a un quart de siècle, Sea Bird lui-même, retour d´Epsom où il s´était couvert de gloire, et avant de couper les lauriers suprêmes de Longchamp - laissant Reliance à six longueurs dans l´Arc ! - n´avait-il pas eu du mal, ici-même, à décramponner le médiocre Couroucou ?

Au reste, pour que le scenario du soap opera fût insipide jusqu´à l´épilogue, n´est-ce pas la brave et honnête Ode - le "papier strict" pour la deuxième place - qui a servi de faire-valoir au grandissime favori ? Air de Rien ? Ah ! Pourvu que la petite bourgeoise qui se pousse du col ne se prenne pas maintenant pour Madame Bovary ! Elle ne tient ni la distance ni le rôle que son entourage espérait dans la hiérarchie classique, mais il n´y a pas de quoi en faire un drame, n´est-ce pas ?

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006