pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Psychose

13 juillet 1985

"C´est bizarre : j´ai l´impression que mes chevaux rapetissent !" Gérard Collet était perplexe, l´autre matin, à l´exercice. La réflexion du stakhanoviste de l´entraînement appelait une réponse de son voisin de piste. Elle ne se fit pas attendre :"Pas étonnant qu´ils s´usent, tes chevaux, avec les kilomètres qu´ils ont au compteur !"

L´usure, c´est aussi le problème du tiercé. Ici, c´est la recette qui ne cesse de se recroqueviller, mais la cause est la même : excès d´usage ! Pour Gérard Collet comme pour Robert Blot, le tout nouveau président du PMU, l´alternative est simple : il faut revenir à des cadences raisonnables ou bien renouveler le "matériel"...

Ralentir le rythme des "événements" ? On ne veut même pas y songer, au PMU. Renouveler la gamme, voilà peut-être la solution du problème. Car il faut bien comprendre que le tiercé est un produit commercial comme les autres. Il subit les lois du marché et celles de la concurrence, au même titre qu´une marque de lessive en poudre ou un modèle automobile.

Or, l´une de ces lois stipule que l´image dudit produit doit être constamment rajeunie, pour continuer à taper dans l´oeil du consommateur. Alors, l´automobile change de calandre ou de tableau de bord, le yaourt de goût ou de conditionnement, la lessive de couleur ou de... slogan. Jusqu´aux produits les plus traditionnels qui font régulièrement peau neuve, parfois subrepticement, sans que le client s´en rende compte. Voyez le look de la rubrique hippique de votre quotidien : pas grand´chose de commun avec ce qu´elle était il y a seulement six mois !

Le tiercé n´a pas su évoluer. Trente-et-un ans après sa naissance, il est toujours identique à lui-même, coincé dans son ego psychotique. Tôt marié à cette souillon, le handicap-loterie - et aussitôt cocufié - il lui voue une fidélité qui confine à la complaisance. Etonnez-vous, après cela, que ses meilleurs amis finissent par lui tourner le dos !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006