pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

L´embarquement pour chimère...

8 avril 1991

Premier dimanche d´avril. La nef des fous du turf est à quai. Embarquons pour notre croisière annuelle ! L´oeil et l´esprit critiques mais prêts à tous les émerveillements... Une petite appréhension au ventre, mais les plus grands espoirs au coeur... C´est l´embarquement pour chimère !

L´ancre à peine levée, déjà l´éblouissement ! Huit longueurs - et la manière ! - pour Suave Dancer, dans le Prix de Ferrières. Traduite en valeur cotée, cette performance fait de ce beau poulain - dont nous avions laissé attendre d´immenses progrès, dans le Dictionnaire - l´égal de ce que nous avons vu de meilleur, en 1990. Henri Chalhoub, son propriétaire, n´est pas homme à se contenter du deuxième choix. Il vise au plus haut et sait proportionner les moyens à ses fins. Avec Cash Asmussen et John Hammond, il a mis d´emblée dans le mille. Le turf va devoir compter avec la dernière née des écuries classiques.

Prix Noailles. Eh ! bien, justement, le voici le drôle de Pistolet dont nous venons de parler ("ce que nous avons vu de meilleur, en 1990, sur la distance."..). Il n´est pas beaucoup plus séduisant qu´à l´automne dernier, mais il est toujours aussi efficace, le fils de Pampa Bella. Sans souci excessif d´économie, Boeuf l´a laissé tourner autour du petit peloton, en plein virage, pour gagner la course au Pavillon. Au poteau, trois cents mètres plus loin, elle était toujours gagnée, la course, mais pas aussi brillamment qu´on s´y attendait : où étaient les longueurs promises ?

N´était-il pas encore prêt, à deux mois de son objectif majeur, le Prix du Jockey-Club ? Ou bien n´est-il pas tout à fait celui qu´on espérait, lorsque la piste n´est pas lourde à souhaît ? Toujours est-il qu´il a eu, en l´occurrence, une course qu´on peut qualifier de "dure", pour sa rentrée. Pourvu qu´il ait suffisamment d´âme pour l´encaisser (n´oublions pas que son origine maternelle laisse un peu à désirer) !

Pas grand´chose à dire sur le Prix d´Harcourt, sinon pour souligner les malheurs de Cash Asmussen : à cent mètres du fil, il en était encore à reprendre Dear Doctor pour contourner Sikeston par la gauche, la porte de droite étant - poliment, mais fermement - maintenue close par M. Roberts... Pour M. Chalhoub comme pour le commun des passagers de la croisière, c´est cela aussi, Longchamp, hélas : ici, pas moyen de... s´assurer contre la malchance !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006