pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Faute de grives...

27 mai 1991

Halte aux prélèvements d´organes ! Après la transplantation du Prix d´Ispahan à Chantilly, voici que le dimanche de clôture du meeting de printemps à Longchamp se retrouve borgne ! Le Prix Jean Prat sans son jumeau pour chevaux d´âge, c´est Roméo sans Juliette, Rolls sans Royce, alter sans ego...

Est-ce même encore un Groupe I ? Il est permis d´en douter au vu de son résultat... Sillery est un joli poulain, il est bien né, il était admirablement présenté (on ne voyait que lui, au paddock !), mais, s´il avait été de la race des champions, la nouvelle aurait dû transpirer, depuis le temps qu´il court : il en était tout de même, hier, à sa septième sortie...

A propos de transpiration... Le grand favori, Exit To Nowhere, était en nage, à la présentation, manifestant tous les symptômes de la panique. A l´évidence, son psychique (son frère, Machiavellian, avait également mal tourné, à trois ans...) n´est pas à la hauteur de son physique... Nine Carat ? L´ombre de lui-même, lui aussi ! Sans action ni ressort dès l´entrée de la ligne d´arrivée, bien que son aptitude à aller de l´avant lui eût ouvert le tapis roulant de la corde (la lice était à zéro et le couloir magique a "fonctionné" tout au long de la réunion...).

Restait donc le brave Balleroy pour témoigner de la qualité du lauréat. N´allons pas jusqu´à dire qu´il s´agit là d´un témoin à charge. Mais ce n´est pas non-plus un témoin de Jéhovah ! Non, on ne peut décemment pas annoncer une révélation...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006