pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Au suivant !

29 juin 1992

Ah ! Comme elle est généreuse, cette année 1992 ! Il y en a pour tout le monde. Dimanche après dimanche, c´est chacun son tour. Un clou chasse l´autre. Qui n´a pas encore son Groupe I ?

Tenu par l´obligation de réserve, après un début de saison un peu trop bavard, Homme de Loi n´avait pas encore jugé bon de s´aligner au départ du sien. Il l´a fait hier et il l´a eu au premier essai, son classique du premier niveau, le Grand Prix de Paris. Quelle chance !... Veinard, il l´a été deux fois. D´abord, en pouvant faire son effort sur le tapis roulant de la corde (lice à zéro), alors que son compagnon d´entraînement, Kitwood, était contraint de venir tout à l´extérieur (belle fin de course). Surtout, sa veine a été que les commissaires fussent bons enfants. Car il en a pris un peu à son aise avec le Code des courses, ledit Homme de Loi, lorsqu´il a fermé la porte au nez de la pauvre Guislaine, qui demandait poliment l´ouverture, à mi-ligne droite !

Une fois de plus malchanceuse, elle aussi, la brave Verveine (cinquième, tout près, finissant à toute allure) avait été gênée, de son côté, par le favori, Johann Quatz, lequel avait enclenché légitimement la marche arrière, à mi-ligne droite, pour tenter de sauver un moteur évidemment prêt à rendre l´âme, après avoir tourné sans relâche depuis trois mois. Quatrième, à l´issue d´une fin de course étonnante, en pleine piste - il était dernier, décollé du peloton, à l´entrée de la ligne d´arrivée ! - Adieu au Roi (qui n´était ni sur sa distance, ni sur son terrain de prédilection) a fait ce qu´il fallait, d´abord, pour s´inscrire au nombre des prétendants à une prochaine victoire au plus haut niveau (au suivant ! c´est l´appel des millésimes ordinaires...); et aussi pour tenter de dévaluer - le misérable ! - la performance de son petit camarade, le lauréat du jour.

Il est vrai qu´il n´a pas été le seul à oeuvrer dans ce sens. Sixième, à moins de trois longueurs du gagnant, le domestique de Kitwood, Olanthe, est un témoin bien gênant, sur la photo de famille du petit coq à maman Our Village... Quand les valets de pied sont proches des têtes de série, c´est que le corps social tout entier manque singulièrement d´élévation, aurait pu dire M. de la Palice...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006