pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Gulliver à Lilliput !

14 septembre 1992

Une semaine avant le referendum français sur le traité de Maastricht, le turf donnait l´exemple d´une Europe unie s´affairant, sous tous les horizons, à la construction de son monument annuel, l´Arc de Triomphe.

Au nord, User Friendly, l´invaincue aux quatre Groupes I, s´engouffrait tête baissée dans ce cul-de-sac - pourtant répertorié comme tel sur toutes les cartes, dans les manuels de haute stratégie hippique ! - le St Leger de Doncaster... A l´ouest, St Jovite se plaisait à brouiller les pistes en s´inclinant d´une courte tête, dans les Irish Champion Stakes, devant sa bête noire d´Epsom, Dr Devious. Au centre de cette galaxie hippique, Longchamp se mettait en trois, hier, pour serrer quelques flèches au carquois de l´Arc.

Au vrai, des visas pour le premier dimanche d´octobre, il n´en a accordé que deux. Tous les poulains ont été recalés à l´examen du Prix Niel ! On croyait que le Jockey-Club de 1992 était du genre petit-bourgeois : on sait maintenant qu´il était plutôt d´espèce prolétarienne... Quant aux pouliches du Prix Vermeille, on aurait été tenté de les loger toutes à l´enseigne de ce que les Américains appellent "upper middle class", si la courte lauréate, Jolypha, n´avait pas eu ce double coup de rein qui est la marque des chevaux qui sortent de l´ordinaire, pour se sortir d´un piège qui aurait été fatal à un élément seulement talentueux.

Il faut aussi s´élever un peu au-dessus des chiffres bruts affichés lors du Prix Foy. Les trois-quarts de longueur que la naine à la pointe d´acier, Magic Night, a mis entre elle et Subotica valaient bien trois longueurs... tout comme, d´ailleurs, la courte-tête que ce dernier a prise à son compagnon d´entraînement, Tel Quel.

Heureusement, il y a des courses qui parlent d´elles-mêmes, sans qu´on ait besoin d´un traducteur pour les interpréter. Le Prix de la Salamandre a été de celles-là, qui a fait de Zafonic, en dix secondes, un nouveau monstre sacré, douze mois après Arazi ! Trois foulées pour passer du dernier au premier rang, trois autres pour creuser un trou de trois longueurs : on aurait dit Gulliver à Lilliput !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006