pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Un sémillant orateur

19 octobre 1992

C´est une parfaite illustration du principe de la force centrifuge : l´accélération de la vitesse de rotation du moulin de la gloire, lors du Ciga Week-End, a eu pour effet mécanique de projeter nos champions aux quatre coins de l´univers du turf. D´où, cette sensation de vacuité, hier, à Longchamp.

Ils n´étaient que six, assis bien à l´aise autour de la vaste table du Conseil de Paris : trois magistrats et trois assesseurs. Ces derniers ont eu le bon goût d´afficher le comportement effacé qui convenait à leur état. Mais les débats sérieux étaient à peine entamés entre les trois autres qu´on vit - oh ! scandale ! - madame la présidente étouffer un bâillement, dodeliner de la tête et s´assoupir...

Il y avait donc bien une paille dans l´acier de notre naine à la pointe nickelée ! Le fiasco de Magic Night dans l´Arc de Triomphe n´était pas à mettre sur le seul compte de la mauvaise inspiration de son jockey, dans une course sans train... Y eut-il débat, au moins, entre les deux autres officiers municipaux ? Pas du tout ! Le sémillant orateur britannique, Garden of Heaven, tint le crachoir du début à la fin de la séance.

Poulain tardif - il disputait la cinquième course de sa jeune carrière - il fit parler sa fraîcheur autant que sa qualité (son entraîneur devait révéler, après la course, qu´il avait hésité à le "supplémenter" dans l´Arc et qu´il comptait l´aligner maintenant au départ de la Breeder´s Cup Classic !). Fabulous Hostess en était donc réduite à limiter ses ambitions au rôle que promettait son nom : elle a fait à son hôte les honneurs de la maison, venant prendre, à distance respectueuse, la plus logique des deuxièmes places.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006