pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Un hercule !

24 mai 1993

Sur la route qui va à Chantilly, avec ses hauts et ses bas, ses tunnels et ses panoramas, ses ornières et son macadam, ses virages pleins d´imprévu et ses carrefours dangereux, Longchamp poursuit son petit bonhomme de chemin. Nous voici arrivés au lieudit Saint-Alary, ultime hameau avant la bifurcation qui mène à la profonde forêt où Diane célèbre ses mystères...

Deux grandes bâtisses seulement composent ledit hameau : la maison Fabre-Maktoum, défendue par Intrepidity, et la maison Head-Wertheimer, représentée par Corrazona. Les deux pouliches sont invaincues. L´une et l´autre sont nées dans la pourpre : la première est par le phénoménal étalon, Sadler´s Wells et une trois-quarts soeur de Bold Bidder; la seconde est fille d´El Gran Senor et soeur de Thirty Six Red... Au paddock, leurs modèles rivalisent aussi d´élégance, Intrepidity dans le genre puissant et musclé, Corrazona avec moins de force mais plus de race et de distinction.

Frustration ! Le match attendu n´a pas eu lieu. Corrazona a suivi sa camériste, Mixmatch, jusqu´à l´entrée de la ligne d´arrivée, puis elle l´a relayée et continué benoîtement du même train, le long de la corde. La méthode avait pu faire illusion, en terrain lourd. Sur le velours d´hier, ce fut insuffisant : trois pointes l´ont remise à sa place, la quatrième!

Dès le Pavillon, Intrepidity a cloué irrésistiblement les deux autres, Dancienne et Accomodating. Très grosse impression. Trois options s´offrent à elle, désormais. Le Prix de Diane reste la plus logique. Dans les Oaks d´Epsom, elle rencontrerait sa compagne d´entraînement, l´Abdullah Wemyss Bight, actuelle favorite de la course chez les bookmakers. Et pourquoi pas le Prix du Jockey-Club (mais oui : elle a l´engagement !), contre les mâles - en remplacement de son camarade de couleurs, Hunting Hawk, qu´on s´inquiète un peu de n´avoir pas revu depuis le Prix Greffulhe ? A la réflexion, cette dernière hypothèse, qui était sérieusement envisagée, hier, n´aurait rien de surprenant : n´a-t-elle pas un physique d´hercule, cettre walkyrie-là ?

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006