pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Sous le charme

9 août 1993

Deuxième week-end sur la Côte. L´air devient plus vif, nos idées également. Le sol se raffermit et notre moral avec. C´est peut-être aussi que les pouliches occupent toutes nos pensées... Samedi, nous avons été sous le charme de deux grandes séductrices. L´une d´âge très tendre (elle jouait encore à la Marette...), ridiculement nommée Bonash. Probablement une future candidate (je n´ai pas dit : lauréate...) du Prix Marcel Boussac. Trente minutes plus tôt, on n´avait eu d´yeux que pour son aînée d´un an, l´anglaise, Danse Royale, venue avec sa duègne, Lady Piggott : toutes deux se sont amusées à faire des mines devant le Psyché...

Seule en course, également, la virago qui a fait main basse, hier, sur le Prix de Pomone. Quel morceau, cette Bright Moon ! En piste, dans la ligne d´arrivée, la force inexorable du rouleau compresseur ! Oakmead elle-même, qui n´est pas la première venue (troisième, tout près, dans les Oaks d´Epsom, s´il vous plaît !) s´est vue transformée aussitôt en crêpe suzette (il est vrai que son jockey l´avait déjà bien proprement roulée dans la farine, lui ayant demandé un effort aussi violent que prématuré, en plein virage...).

Dans ces conditions, la deuxième place restait à leur aînée, la courageuse 4 ans britannique, Spring, avec laquelle Willy Carson a fait, lui, une course en tête très intelligente : il a économisé un terrain considérable en longeant la corde, tandis que le peloton tout entier, avec la bonne conscience de ceux qui se blotissent dans le confort intellectuel des idées reçues, cherchait en pleine piste un terrain censé être moins haché. Non : il était seulement plus long !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006