pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Sans regrets !

25 octobre 1993

Prévenance délicate, touchant à l´abnégation ! Longchamp ne voulait pas nous laisser sur des regrets. Alors, sciemment, il s´est montré désagréable, pour son dimanche de clôture : éclairage de fin du monde, fond de l´air glacial, société sinistre (ou sinistrée ?...), ambiance lugubre...

Rébarbatif jusque dans le déroulement des courses, cela va de soi. Pour qu´elles fussent "fausses" à souhaît, les jockeys s´étaient donné le mot : pas de train ! C´est ainsi que Valdara plongea dans un Prix des Réservoirs qu´elle aurait dû survoler... C´est ainsi que le Prix Royal Oak, vieux classique de l´endurance, s´est vu transformé en une course de vitesse, la partie s´étant jouée au sprint après trois kilomètres de sur-place...

Pour que le désastre fût complet, il a fallu que le grand favori, le 4 ans anglais Assessor, fût mis sur les genoux, au haut de la montée, sur un tassement du petit peloton. Tassés, les chevaux le sont restés, jockeys d´abord arc-boutés sur leurs étriers, puis accélérant avec un parfait ensemble jusqu´au poteau d´arrivée. Seul à disposer d´un turn of foot, le 3 ans Raintrap est venu l´emporter - on ne peut pas dire : de loin, puisque le dernier rang était à proximité immédiate de la tête - par une courte encolure, en se frayant un passage à tâtons au travers dudit petit tas bien tassé.

Ah ! oui, sans regrets ! Adieu Longchamp ! Et vivement l´année prochaine... à Longchamp !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006