pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Le meilleur et le pire

1er novembre 1993

Adieu dominical aux courses plates. C´est Saint-Cloud qui a la charge de nous présenter les civilités de la spécialité. Il s´acquitte de sa tâche d´abord avec courtoisie, puis avec la dernière des goujateries...

Civilité dans le Criterium de Saint-Cloud. Tout se passe ici selon les règles de la plus pure logique. Monté - enfin ! - comme l´exigent les aptitudes d´un propre-frère de Raintrap - et, notons-le, pour la première fois par Jarnet : Eddery, lui, ne connaît qu´une tactique, la tête et la corde... - Sunshack attend et vient gagner de toute une distance, devant son compagnon d´écurie - pas d´entraînement - Zindari, lequel a fait, comme de bien entendu, la course en tête, avec ledit Eddery. Tikkanen prend lui aussi sagement sa place : la troisième.

L´incorrection a été le fait de cette gourgandine d´Oxava, une heure plus tard, dans le Prix de Flore. L´effrontée, qui disputait sa treizième course de l´année, ayant douze fois montré sensiblement le même visage, est venue faire un de ces pieds-de-nez aux handicapeurs dont l´entraîneur, Lellouche, est coutumier : en réalisant une performance qui traduit, au bas mot, une dizaine de livres de progrès sur l´échelle des valeurs ! Oui, avec les transfigurations de Lellouche on est revenu aux plus beaux jours de l´ère Penna, au début des années 1970, quand une San San gagnait l´Arc de Triomphe trois mois seulement après avoir échoué dans un handicap dont elle était loin d´être le top-weight !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006