pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

L´infini dans la manière !

19 septembre 1994

Longchamp attendait Millkom-le-hardi au tournant du Prince d´Orange. Celui-ci tentait un double pari : il s´agissait d´abord de préserver ce capital de prestige que confère à un compétiteur le seul fait qu´il n´a jamais essuyé une défaite. Il fallait aussi qu´il y eût la manière, afin que ledit capital demeurât inestimable et laissât le champ libre aux ambitions les plus folles.

Gageures tenues ! La première de peu puisqu´il s´en est fallu d´une tête que l´opportuniste, Volochine (il recevait trois kilos) mît un terme à la belle série de "bâtons" de notre maréchal ferré... Mais avec quel panache, la deuxième ! Une victoire acquise "à l´économie" par Jean-René Dubosc, venu au canter à hauteur du leader, Sand Reef, au Pavillon. Dubosc a attendu les cent cinquante derniers mètres pour lui demander, poliment, sans brusquerie, comme il faut s´adresser à un poulain qui fait sa rentrée en demi-condition, après douze semaines d´absence (il était apparu un peu enveloppé, presque grassouillet, au paddock), de bien vouloir montrer à l´aimable assistance venue pour lui qu´il était effectivement toujours... lui-même.

Oui, une nouvelle fois, il y eut l´infini dans sa manière. Ce qu´il ne pouvait pas y avoir, hélas ! c´est la réponse à l´obsédante question : tiendra-t-il les 2400 mètres de l´Arc ? Rendez-vous le 2 octobre pour le onzième banco du "quitte ou double" le plus palpitant que le turf ait connu depuis la fabuleuse aventure de Ribot !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006