pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Monolinguisme

31 octobre 1994

Ni Aga Khan (Darshaan, Mouktar...), ni Wildenstein (Pistolet Bleu, Glaieul...), ni Abdullah (Infrasonic, Sunshack, Zindari...), au départ du Criterium de Saint-Cloud ! Quelque chose d´inhabituel flottait dans l´atmosphère humide du dernier dimanche de plat, là-haut sur la colline...

On s´attendait à un duel inédit sur cette distance : Niarchos-Wertheimer. On eut un match Wertheimer-Pharaon. Fils du jeune étalon, Nashwan (Guinées, Derby, Eclipse, King George, chaque fois sur du maccadam, avant de se faire coller sur le collant du Prix Niel), le Niarchos, Silent Warrior, fut le premier battu : par le terrain lourd, évidemment.

Le favori absent, on pensait que le trois fois mal nommé Poliglote (deux fautes d´orthographe, plus un contre-sens : il ne connait en vérité qu´un seul langage : la tête et la corde !) ferait cavalier seul. Le fils de Sadler´s Wells l´a emporté de bout en bout, à son habitude, courageusement bien que galopant tête en l´air, mais Freddy Head dut tout de même le secouer sérieusement, in extremis, pour repousser l´assaut de Solar One, un fils d´Alleged qui avait gagné une petite course en trompe-l´oeil (pas de train), il y a trois semaines, lors de ses débuts à Evry. Un nouveau Tikkanen (troisième de cette même course, l´an passé et lauréat du Turf Classic - Groupe I - à Belmont Park, il y a peu) ? C´est tout le mal que nous souhaitons à son entraîneur, le très british Jonathan Pease, qui nous faisait reproche (Dieu seul sait pourquoi ?...), jeudi dernier, à Evry, de nourrir à son égard une hostilité systématique.

Quant à l´avenir du gagnant, il paraîtrait tout rose (lui aussi...) sans cet inquiétant monolinguisme que nous avons dit. A force de répéter sans cesse le même refrain (en avant, en avant; en avant...) l´écoeurement ne finira-t-il pas par le gagner ? Il faut s´appeler Ribot ou Mill Reef pour garder un moral de vainqueur en jouant constamment la fille de l´air...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006