pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Crime de lèse-majesté !

8 mai 1995

Longchamp frustré, Longchamp dépouillé, Longchamp outragé, mais Longchamp libéré... d´une sourde crainte : notre crack vaut bien le leur ! Même si c´est seulement par ou ï-dire, puisque le match a eu lieu samedi, à Newmarket, dans les Deux Mille Guinées, nous savons maintenant que les six livres d´avantage sur Pennekamp que le Classement International accordait à Celtic Swing (et même quinze livres pour l´ultra-chauvin Timeform !) n´étaient que l´expression habituelle du sentiment de supériorité que l´homme de cheval britannique éprouve naturellement à l´égard de tout ce qui n´est pas made in England...

Bien entendu, les commentateurs d´outre-Manche disent que c´est le fin Jarnet qui a pris une tête à ce balourd de Darley, pas Pennekamp à Celtic Swing, lequel n´aurait été battu que par l´excès de confiance de son jockey. Ouais... La seule chose qui soit visible sur les (mauvaises) images video qui ont été diffusées, hier, à Longchamp, c´est que Celtic Swing a été transpercé par la formidable pointe de vitesse de Pennekamp. Son crime de lèse-majesté perpétré, Jarnet ne s´est plus occupé du cadavre. On verra plus tard s´il remuait encore...

En attendant, Longchamp, l´oeil un peu blasé, expédiait hier les affaires courantes. Guiche, Hocquart : péripéties mineures. Deux victoires pour l´Aga Khan, toutes deux acquises avec le style et la manière. Mais devant qui ? Valanour s´est imposé quasiment de bout en bout aux dépens d´un poulain tombé boîteux (Housamix a été victime d´une fracture de l´antérieur gauche); et Rifapour a été rechercher ce fuyard professionnel, Poliglote, qui avait fait le trou, au Pavillon, après avoir arraché les bras d´Olivier Doleuze du départ jusqu´au bas de la descente. A quatre longueurs ("une classe", il est vrai...), El Tenor, qui n´en est pas vraiment un, fait figure de témoin très douteux...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006