pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

La paille et l´acier !

19 août 1996

Nous comptions sur Hercule pour reprendre au vieux lion... de Némée les pommes d´or du jardin des... espérances ! Depuis deux ans, le grand fauve britannique nous avait confisqué le Morny Piaget, premier point de vue européen sur les sommets de la jeune classe. Propre-frère du géant, Zafonic, doté lui-même d´un physique de colosse, Zamindar nous rassurait par son apparence mais il nous inquiétait par sa manière : c´était celle d´une brute !

Une grande action, oui, un tempérament de fonceur, mais apparemment pas cette élégance qui s´appelle la capacité d´accélération. Hercule avait jusqu´ici terrassé ses adversaires à la massue, prématurément, c´est-à-dire "au train", sans qu´il ait eu à lutter. Quelle serait sa réaction lorsqu´il rencontrerait un combattant à sa mesure ? Serait-il capable de donner ce coup de rein qui s´appelle tout simplement la classe ? Avait-il un psychique à la hauteur de son physique ? Nous craignions la paille dans l´acier.

Il aurait mieux valu redouter le contraire : l´acier (anglais) pour la paille (française) ! Qu´avons-nous vu ? Au paddock, une peinture, le britannique Bahamian Bounty, à la musculature évidemment moins effroyable que celle de Zamindar mais assurément plus harmonieuse et beaucoup plus endurcie. En course, la pointe de cet acier-là est entrée dans la meule, dans l´épouvantail du petit champ (1/10 au PMU...). Ah ! Il a bien essayé de contrer l´attaque, notre grand lymphatique ! Nous avons compté treize coups de cravache assénés par un Jarnet rageur. Peine perdue ! Sur le fil, il n´y avait peut-être qu´une courte encolure entre l´attaquant et l´attaqué, mais dans notre jardin des espérances il y avait, comme un rêve brisé, les mille morceaux d´une statuette d´Hercule en plâtre...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006