pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Le fantôme de Snurge !

26 août 1996

Impression de déjà vu... Le succès, dans le Grand Prix de Deauville Lancel, d´un solide et rustique vétéran britannique, lesté de la surcharge maximale sur des épaules qui ne sentent ni le poids des kilos ni celui des années; monté par ce vieux renard, Richard Quinn; entraîné par Paul Cole, l´obstiné; et défendant les couleurs de M. Arbib : jaune, croix de Saint-André, brassards et toque bleus... Avions-nous la berlue, hier ? Lauréat de l´épreuve en 1991, à 4 ans, puis en 1993, à 6 ans, et deuxième, entre-temps, en 1992, le fantôme de Snurge revenait-il hanter la Côte, en 1996 ?

La ressemblance entre les victoires de notre vieil ami anglais et celle, hier, du 5 ans, Strategic Choice, ne s´arrête pas là ! Comme de coutume, ici, les maîtres-queux locaux ont servi un faux-train à la normande; d´où, une course en avant subie, plutôt que décidée, par Quinn : par la force des choses et de la grande action du colosse. Les extérieurs, cela va de soi, dans le dernier tournant - il faut être suicidaire, un dimanche de clôture, à Deauville, pour plonger dans la corde, comme l´ont fait l´innocent John Reid et son partenaire, le 3 ans High Baroque ! - il n´y a plus alors qu´à faire preuve d´un rien de ténacité, tout au long de la ligne d´arrivée, pour repousser sans bobo deux ou trois petites pointes françaises pas bien méchantes - comme l´ironie de même nationalité.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006