pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Le virtuel et le réel

13 octobre 1997

Quand le paquebot coule et que les matelots doivent mettre les chaloupes à la mer, le capitaine prend son porte-voix et lance ce fier et fameux : "Les femmes et les enfants d´abord !". Quand Longchamp prend l´eau, au propre et au figuré (1) et que le combat va cesser, faute de combattants, l´Institution monte bravement sur la passerelle, s´empare du micro de France Courses et annonce à la cantonnade : "Sauvons d´abord la sainte recette ! Puis sauvons la face avec notre raison d´être : nous sommes les serviteurs du noble sport !".

C´est ainsi que la réunion d´hier s´est vue réduite au strict minimum mais aussi à l´essentiel : le quinté et le classique du jour, le Grand Criterium ! Comme l´Arc de Triomphe il y a huit jours, il était couru d´avance, notre petit Grand Criterium : on aurait pu s´éviter la peine du passage à la réalité, les images virtuelles que tout homme de courses raisonnable s´était projetées en avant-première suffisaient amplement...

L´irlandais, Second Empire, était imbattable. Il s´est imposé nettement et courageusement sur un sol profond qui n´a pas paru être sa tasse de thé. Le français, Chargé d´Affaires, a fait également ce qu´on attendait de lui : il est venu prendre la deuxième place, loin devant Alboostan, celui des deux anglais dont le pedigree donnait des garanties de tenue. Comme attendu, l´autre, Carrowkeel, pourtant parti très appuyé au betting, n´avait pas la distance dans les jambes.

_____

(1) Un mouvement de grève sauvage des lads a eu pour effet d´annuler six des huit courses du jour, la réunion n´ayant pu commencer qu´à 17 heures.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006