pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Jeu de massacre !

24 avril 2000

Des glouglous dans l´entonnoir de la sélection ! 5,6 au pénétromètre... Un terrain plus que lourd : profond, marécageux, glissant, à la limite du praticable. Que va-t-il sortir du goulot ? Evidemment suspect, le liquide décanté, quel qu´il soit.

Prix de Fontainebleau. Né pour nager (Irish River et une fille de Bering, le croisement du triton et de la grenouille !), Berine´s Son vient, du dernier rang, l´emporter facilement, devant Premier Pas (les fils de Sillery n´ont rien non-plus contre le régime aqueux) et le courageux Slipstream King (par Linamix, père de quelques batraciens équins, lui aussi), lequel donne l´impression de s´être trompé de pièce : il a le style d´un stayer, pas celui d´un miler !

Prix Greffulhe. Théoriquement, ils sont deux, très au-dessus du lot. Au paddock, on n´a d´yeux que pour le beau Sobieski. En piste, quand les choses sérieuses commencent, au Pavillon, on n´en voit plus qu´un : le petit irlandais Aristotle (presque un gringalet, au rond de présentation, en tout cas manifestement "resté 2 ans"). Mais voilà que, sous l´effort, le fils de Sadler´s Wells échappe à la main de Kinane, verse à gauche et emmêne Boutron en pleine piste. Remis un instant dans le droit chemin, il repart de plus belle vers les tribunes, parvenant toutefois à franchir le disque en tête. Comment ne serait-il pas rétrogradé derrière ledit Boutron qu´il a probablement privé de la deuxième place ?

Il faut croire qu´un effort de 2100 mètres sur un sol aussi pénible c´est trop demander à un honnête pur-sang, puisque, pendant que Aristotle se rendait en zigzaguant au poteau, on voyait, successivement, Sobieski passer soudainement du canter guilleret au désarroi le plus total; puis Rhenium prendre la lice pour un trampoline et se mettre à rebondir dessus à tout va; enfin le puissant Snetterton progresser au slalom sans portes, en titubant, tout seul au beau milieu de la piste... Une seule conclusion à tirer de ce jeu de massacre, pour l´instant, dans la perspective du Prix du Jockey-Club : Freddy Head peut dormir sur ses deux oreilles avec son Kutub !

Prix de la Grotte. Pour la beauté du sport, quand deux invaincues se rencontrent, on aime que l´une le demeure et que l´autre prenne encore ses distances avec le reste du lot. Terrain praticable ou pas, Longchamp nous a tout de même offert ce petit plaisir-là, avec Lady of Tchad et Texalina.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006