pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

La force de l´atavisme !

12 juin 2000

Diane la mondaine s´était ménagé un petit aparté plébéien. Elle avait rendez-vous avec Cendrillon... Sacrebleu ! C´est la reine mère qui a rappliqué ! On attendait une gentille roturière, de l´espèce tondeuse à gazon équipée d´un puissant moteur Diesel : on vit arriver une gazelle racée à la pointe assassine, une de ces fines aristocrates que seuls parviennent à distiller, à partir des assemblages de moûts les plus distingués, au fin fond des gentilhommières de la campagne normande, les antiques alambics !

Arrière-petite-fille d´une lauréate du Prix de Diane (Reine de Saba, en 1978); petite-fille et fille de gagnantes du Prix de la Moscowa (3000 mètres !), sur le même hippodrome (Reine d´Egypte et Egyptown); issue, côté paternel, d´une lignée d´étalons stayers confirmés (Sicambre, Val de l´Orne, Top Ville), Egyptband a fait triompher, hier, la race, l´atavisme - cette formidable aptitude à la piste, tellement déroutante, de Chantilly ! - et, surtout, la tenue !

Oui, du souffle, de la résistance, il en a fallu pour aller au bout ! Nul répit, du départ à l´arrivée, sous les effets conjugués de trois treuils : l´anglaise, Arduine, Baume au coeur, la domestique dévouée de Rêve d´Oscar et cette "force de la nature" (dixit Boeuf), Goldamix, la compagne d´écurie de la lauréate. La brave Volvoreta a fait ce que l´on attendait d´elle, à mi-montée, elle a dit adieu au peloton, en pleine piste, sérieuse, la tête au ras du gazon, comme d´habitude, s´appliquant à justifier le surnom que nous lui avons donné. Mais il fut clair, aussitôt, que c´était l´autre invaincue du lot qui était destinée à le demeurer : Egyptband n´habitait pas au même étage !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006