pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

En désespoir de cause

26 juin 2000

Comme le Prix du Jockey-Club, le Grand Prix de Paris ne payait pas de mine. Chantilly avait eu l´extrême amabilité de nous surprendre. Il avait sorti de son chapeau melon un oiseau rare, le poulain anglais Holding Court. Longchamp aurait-il la même heureuse, élégante et distrayante idée ? On l´espérait - les hippodromes sont pavés d´espérance et... de tickets perdants - mais on n´y croyait pas trop. Le présumé meilleur des nôtres, Crimson Quest, était du genre viande froide, sans étincelle, pour ne pas dire sans moëlle. Et les deux anglais de service - les chevaux à battre, de toute évidence ! - venaient clairement ici en désespoir de cause : ils avaient été battus de trop loin (six longueurs et plus...) dans le Derby d´Epsom.

Le paddock n´a rien fait pour nous émoustiller : un petit lot très quelconque, britanniques compris. La course non-plus. C´est le favori anglais, Beat Hollow, qui l´a emporté : mollement, à demi convaincu de sa supériorité, tout comme il n´avait manifesté qu´avec une conviction visiblement très mitigée, au rond de présentation, son désir de se consacrer, bientôt, à une autre obligation, celle de la reproduction...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006