pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Vertiges !

3 juillet 2000

"Le silence éternel des espaces infinis m´effraye !" disait Pascal. Les écarts gigantesques que les champions de l´année 2000 mettent entre eux et leurs faire-valoir ont aussi quelque chose de terrifiant, ne trouvez-vous pas ?

Le premier dimanche de juin, à Chantilly, Holding Court laisse à six longueurs son suivant immédiat, dans le Prix du Jockey-Club. Le même jour, dans le Prix Jean Prat, Suances fait afficher une distance identique entre sa superbe et l´humilité de ses poursuivants. Quinze jours plus tard, à Ascot, Dubaï Millenium creuse un gouffre de huit longueurs à l´arrivée des Prince of Wale´s Stakes.

Mêmes vertiges, hier, à Saint-Cloud et au Curragh (ah ! ce merveilleux don d´ubiquité mis, par le PMU, au service des hommes de courses !). A une heure d´intervalle, on a pu voir évoluer le meilleur cheval d´âge européen et le meilleur poulain de trois ans, sur la distance classique. Le premier s´est imposé par cinq longueurs, bien que ralenti longtemps avant le passage du poteau d´arrivée, le deuxième par neuf longueurs !

Des styles très différents. Aussi bien ne leur était-il pas demandé la même chose. Pour le premier, il ne s´agissait que d´un simple exercice d´entraînement public en solo, avant son grand rendez-vous des King George d´Ascot, à la fin du mois. Une seule bouchée, à l´entrée de la ligne droite, pour venir croquer les trois petits lapins qu´on avait lâchés devant lui, puis une fin de parcours prudente (Cash Asmussen sait très bien ce qu´économiser veut dire !), en roue libre. Oui, un bon galop pour Montjeu.

Sinndar, lui, n´allait pas au Curragh pour se dégourdir les jambes. Il avait gros à gagner - près de deux millions d´euros, prime comprise au lauréat des deux Derbys d'outre-Manche... Ah ! oui, bagarreurs, ces irlandais ! Tudieu ! Quelle castagne ! Une course à la hussarde. Pas de pitié ! Au premier kilomètre, King´s Best est arrêté : accidenté ! En plein déséquilibre au milieu du dernier tournant, Robinson sollicite violemment Holding Court pour qu´il prenne la tête, tout à l´extérieur. C´est un assassinat caractérisé ! Notre petite merveille de Chantilly rentre sous terre. Sur Sinndar, Murtagh n´est pas beaucoup plus tendre. Il attaque de loin, de très loin. Comme elle est longue, la dernière ligne droite ! Mais le temps joue pour lui : Sinndar est un vrai stayer, un poumon d´acier sur quatre jambes !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006