pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Les mort-nés du Morny

21 août 2000

C´était une course française ouverte, c´est devenu un no man´s land sous protectorat britannique. C´était une porte d´entrée, c´est désormais un cul-de-sac. On y souhaîtait le bonjour à des jeunes premiers prometteurs, on y dit adieu à des bambins bouffis, soufflés, trop précocement mûris (aux hormones de croissance ?). Mornes mort-nés du Morny...

Depuis 1994, pas un de ces bolides en carton-pâte qui ne soit pas allé taper droit dans le mur ! On ne les a jamais revus - ou alors c´est leur ombre qu´on a vue errer lamentablement dans les pelotons... Reverra-t-on jamais le lauréat d´hier, si bien nommé Bad As I Wanna Be (en français, on traduirait: Mauvais et Fier de l'être...) ? Sous le même jour glorieux, certainement pas ! Six longueurs, c´est bien payé pour une mystification ! Tu ne vas pas demander ton reste, hein, le zombie, tu vas t'évaporer vite fait ?

Sur les trois présumés matamores, en pleine piste (là où, à l´heure de la marée haute - hier, c´était à 14 H 32, huit minutes avant le départ de la course - le sol est le plus pénible, quand il a plu), Peslier, Dettori et Kinane se regardent en chiens de faïence, chacun faisant le mort en attendant le premier signe de vie d'un des deux autres. Tenus pour quantité négligeable, le long de la corde (mais sur le tapis volant des Contes des Mille et Une Nuits, dans les conditions de flux et de pluviosité que nous venons de dire), Mossé et son Bad boy. Vous connaissez la suite de la fable du lièvre et de la tortue...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006