pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Constats d´évidence

16 octobre 2000

Nonchalance des fins de saison. Le turf européen peut-il encore nous apprendre quelque chose ? Samedi, à Newmarket, les Champion Stakes n´ont fait que confirmer le diagnostic : notre roi fainéant, Montjeu, n´est pas encore tout à fait guéri de sa maladie de langueur mais il se soigne efficacement. L´Arc l´avait cueilli à froid, tout ensuqué d´oisiveté. Son premier vrai combat de l´année, avec Kalanisi, l´a réveillé à demi. Allons ! Peut-être redeviendra-t-il lui-même, début novembre, à Louisville, pour la Breeders´ Cup ?

Mêmes constats d´évidence, hier, à Longchamp, dans le Prix du Conseil de Paris, puis dans le Prix de la Forêt. Nul ne pouvait ignorer que notre Derby-winner, Holding Court, était passé, depuis belle lurette, de l´autre côté du miroir. Sa présence au départ d´une course de consolation offerte aux humiliés du turf en était une preuve supplémentaire. Faite sur mesure pour ce brave second plan, sans brio mais sérieux et dur, Crimson Quest, ladite consolation. Notre honnête tâcheron a pris son dû.

Ils étaient trois qui dominaient la situation de très haut, dans la dernière grande épreuve de vitesse de la saison : Dansili, Bold Edge et Indian Lodge. Le premier nommé est venu s´octroyer une facile deuxième place, après avoir connu de sérieux problèmes de circulation, comme toujours sur le périphérique - l´odieuse nouvelle piste ! Le troisième l´a emporté sans avoir à lutter, grâce à cet allant qu´on lui connaît bien et qui le met à l´abri desdits embouteillages. Le deuxième a été vu à la pointe du combat, lui aussi, mais, comme on le craignait, il s´est arrêté net, au premier poteau : c´est un pur sprinter - il en a le physique compact ! - son syndicat lui interdit de faire des secondes supplémentaires au-delà des 1´15´´ légales dans sa profession !

Un mot sur la nouvelle venue dans le grand bassin de la célérité, la cadette, Zarkiya : pour dire qu´elle a subi, avec un fatalisme qui l´honore, les inévitables brimades du bizutage. Elle n´a jamais pu voir le jour, le long de la corde !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006