pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Piège de cristal

11 juin 2001

Le faux-train, ce mal endémique des courses françaises. Quand il sévit dans les classiques, il est cause de malaise, pour les observateurs. L´ordre établi est suspect, les présumés meilleurs sont battus... Pas toujours ! C´est rare, mais il peut arriver que, dans une même épreuve, le faux-train soit, à la fois - ou plutôt successivement - la pire et la meilleure des choses.

Ce fut le cas hier. Après cinq cents mètres de course, il était clair que le Prix de Diane ne battrait pas son record de vitesse. Sur l´anglaise, Time Away, en pleine piste, Pat Eddery était contraint de laisser filer les rênes pour venir, à son corps défendant, rejoindre la ligne de tête, logiquement occupée par Dettori et Nadia. Pendant ce temps, le long de la corde, Dominique Boeuf, sur la froide favorite, Aquarelliste, s´était vu avaler, peu à peu, puis digérer par le boa peloton. Après les Ecuries, il était dans la souricière, bon dernier, avec la perspective d´un bouchon impossible à faire sauter dans la ligne d´arrivée.

Alors, Boeuf prit une décision suicidaire : perdu pour perdu, il allait au moins permettre à sa pouliche de s´étendre, dans la ligne d´arrivée ! En plein virage, il se mit donc à contourner tout le peloton par les grands extérieurs. Folie pure si - comme on pouvait logiquement s´y attendre - le tempo de la course s´était accéléré ! Mais non, miracle ! La léthargie du peloton se prolongea jusque loin après la sortie du tournant. C´est donc sans avoir eu à puiser dans ses réserves qu´Aquarelliste se retrouva en mesure de lutter avec ses petites camarades, dans la ligne d´arrivée.

Rescapée du piège de cristal grâce, paradoxalement, au prolongement de ladite situation "piégeuse", la meilleure put donc prendre tranquillement la place qu´elle méritait, la première. Du coup, la vraie victime du traquenard devenait sa grande rivale, Mare Nostrum, pouliche à pointe de vitesse et non à grand abattage et donc considérablement handicapée par les circonstances. A l´issue d´une brillante fin de course, en pleine piste, elle dut se contenter d´une cinquième place assez frustrante, bien qu´obtenue derrière les quatre autres éléments du "papier pur".

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006