pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Dix secondes d´éternité !

30 juilet 2001

Deux baptêmes du feu, à vingt-quatre heures d´intervalle. Empressons-nous d´ajouter : aux conséquences inégales ! Samedi, à Ascot, dans les King George, le crack irlandais, Galileo, disputait son premier combat. Le premier ? Oui, auparavant, il avait gagné cinq fois par jet de l´éponge de ses adversaires, bien avant la limite. Dans les deux Derbies, notamment, au Curragh comme à Epsom, il n´avait pas eu à lutter, il l´avait emporté à la seule force de cette immense action, à la fois puissante et fluide, qui le mettait très tôt à l´abri de toute éventuelle contestation de sa supériorité. Un mot très simple s´imposait pour qualifier son style : la facilité !

Eh ! bien, désormais, le moindre doute n´est plus permis. Galileo est un crack intégral. A l´aisance naturelle de sa manière - les jambes, les poumons - il faut ajouter la pugnacité - le coeur ! Rien ne manque ! Le énième rejeton génial de maman Urban Sea a été violemment pris à partie par le vétéran, Fantastic Light, au premier tiers de la ligne d´arrivée. Pendant deux cents mètres, le meilleur cheval d´âge mûr européen et lui se sont expliqués, à la loyale. Sur nos deux lascars, Dettori et Kinane s´agitaient en cadence, au botte-à-botte. Dix secondes d´éternité ! A la onzième, soudain, le vieux routier craqua. Il n´est pas fait du même métal.

Le combat d´hier, à Maisons-Laffitte, dans le Prix Robert Papin, ne pouvait avoir, évidemment, la même portée. Il ne s´agissait pas d´une lutte de suprématie. Simple discussion préliminaire (nous allions dire : prématurée...), en petit comité franco-italo-anglais, sur le thème de la précocité plutôt que sur celui de la vitesse. C´est le plus beau et le mieux né, le français Zipping, qui a eu le dernier mot, à la faveur d´une belle pointe finale. Mais les écarts à l´arrivée sont trop faibles et le "chrono" trop moyen pour qu´on puisse en conclure quoi que ce soit.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006