pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

L´aigle à deux têtes

22 octobre 2001


Longchamp s´agite encore un peu. Il fait semblant d´avoir à faire. Il sait très bien qu´après l´Arc c´est ailleurs que cela se passe. Samedi prochain, le grand cirque du turf plantera son chapiteau à côté de New-York, à Belmont Park, pour la foire au dollar de la Breeders´ Cup. Avant-hier, les projecteurs étaient braqués sur Newmarket. Les deux classiques du jour sont allés à leurs favoris respectifs. Le Maktoum-Tregoning, Nayev, s´est rendu maître assez facilement du Maktoum-Suroor, Tobougg, dans les Champion Stakes, le tournoi des aînés. Dans le Groupe I des benjamins, les Dewurst Stakes, le Coolmore-O´Brien, Rock of Gibraltar a pris difficilement le pas sur le Coolmore-O´Brien, Landseer et sur le Coolmore-O´Brien, Tendulkar (nez, tête).

Rien de nouveau sous le soleil couchant. L´aigle à deux têtes règne toujours sur l´empire du pur-sang. Aux maîtres de Ballydoyle une hégémonie sans partage sur la vitesse et la précocité - avec les immenses retombées financières que cela implique sur le business de l´élevage. A Godolphin les triomphes somptueux - extrêmement coûteux ! - mais désintéressés, de la fleur de l´âge et de la maturité tardive. Pour le clan des Maktoum, il n´y a que la gloire qui compte. Eux, l´argent, ils ne cherchent pas à le gagner, ils s´ingénient à le dépenser !

Revenons à Longchamp et à ses retardataires poussifs. Terrain lourd, lice à zéro. Le tapis roulant de la corde a bien fonctionné, d´un bout à l´autre de la réunion. Un Prix du Conseil de Paris couru à l´anglaise, c´est-à-dire à tombeau ouvert... pour les nôtres. On savait bien que la victoire irait à l´un des deux vieux cuirs venus de là-bas. Elle est allée au patriarche, le 9 ans Yavana´s Pace. Neuf ans ! Vous n´avez pas honte, les enfants ?...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006