pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Prohibition

7 septembre 1991

Sommes-nous à Chicago dans les années 1920 ? L´interdiction du dopage, en 1991, dans les courses de chevaux, s´apparente-t-elle à celle de l´alcool dans l´Amérique de la prohibition ? En tout cas, à Chantilly, nous sommes en plein film de gangsters. Le combat fait rage entre les réseaux concurrents de distribution des produits prohibés. Intimidations, dénonciations, règlements de comptes... Le scénariste n´a rien oublié !

Le gang d´Al Capone tient le marché. Mais voici que la bande à Franck Nitty lorgne le magot. C´est que le racket est juteux : il s´agit de millions. Nitty propose les mêmes substances que Capone, mais à moitié prix. Alors, bien sûr, les mitraillettes sortent de sous les longs manteaux... Mais que font les incorruptibles ? Où est passé Elliot Ness ?

Les incorruptibles ne veulent pas entendre parler de tout cela. Ils ont édicté une loi, bien pratique pour leur tranquillité : la règle du "pas vu, pas pris !" Ils ferment les yeux sur tout ce qui peut se passer ailleurs que chez eux, sur les hippodromes... Alors, dopez, MM. les entraîneurs ! Anabolisants, neuroleptiques, diurétiques, adjuvants du système musculaire, nerveux, respiratoire : tout est autorisé... à l´entraînement et sur ordonnance ! Ces messieurs ne s´en privent donc pas. Ils bourrent la chaudière jusqu´à la gueule, lancent la locomotive à toute vapeur sur ses rails, puis coupent les gaz juste à temps, à la porte de l´hippodrome... Bien entendu, la monstrueuse machine continue sur son élan, écrasant sur son passage toute ambition saine et légitime.

C´est donc cela, l´entraînement prétendu "moderne", associé à la médecine dite "sportive" ? demande, les yeux ronds, le turfiste na ïf. Oui, répondent les plus francs des mécanos du turf : il faut bien vivre avec son temps, n´est-ce pas ? La prohibition de l´alcool n´a pas survécu aux années 1920 : il y a belle lurette que le whisky est en vente libre, aux Etats-Unis. Car l´alcool n´a jamais tué que les alcooliques...

C´est vrai. Et la drogue les drogués.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006