pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Parole de cheval !

13 avril 1987

Comme ces enfants gâtés qui cassent aussitôt les beaux jouets qu´on leur offre, "pour voir comment ça marche", Longchamp, poussé par une curiosité malsaine, avait pris la fâcheuse habitude de confondre vitesse et précipitation. Il voulait savoir tout, tout de suite ! Cette hâte excessive, qu´il manifestait au travers d´un programme de sélection à l´emporte-pièce, avait un grave inconvénient : elle était dommageable au bon épanouissement des meilleurs, lesquels se mettaient les uns les autres prématurément hors de combat.

Il était urgent d´apprendre la patience. Le nouveau programme de sélection mis en place cette année a été bâti dans ce but. Pour nous, les turfistes, les délicieuses angoisses du suspense sont en prime. Ne nous plaignons donc pas de ne pas avoir appris grand-chose, hier, lors du dimanche de réouverture...

Reconnaissons toutefois que, si les chevaux ne nous ont rien dit d´essentiel sur eux-mêmes, ils ont été très loquaces sur les hommes qui les entourent. Grand Pavois, Trigger Finger et Tale Quale nous ont fait savoir - dans un langage très imagé ! - que Patrick Biancone était toujours Patrick Biancone. Les trois mêmes chevaux ont été volubiles aussi sur les talents variés d´un néophyte de Longchamp, le jockey de Hong-Kong, Tony Cruz.

Highest Honor et Farid nous ont donné le joyeux bonjour de notre jockey irlandais favori, Cash Asmussen. Sharaniya, Anazid et Dahlaan, en revanche, sont restés muets comme des carpes : impossible de leur tirer un mot gentil sur Royer-Dupré et Saint-Martin. Ils seront plus bavards la prochaine fois.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006