pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

La politesse des vestibules

4 mai 1987

Après avoir patiemment creusé les fondations, Longchamp posait hier la première pierre du monument qu´il a coutume d´ériger - chaque année depuis cent trente ans ! - à la gloire du turf. On sait que, en cet an de grâce 1987, l´architecte en chef a voulu modifier quelque peu l´équilibre de son ouvrage. Il entend passer des lourdeurs du style roman à la légèreté du gothique flamboyant !

La lumière jaillira-t-elle des ouvertures percées un peu partout ? On n´en sait rien mais on est obligé de reconnaître que l´édifice gagne déjà en harmonie par le seul fait que la porte d´entrée de la saison classique ne s´ouvre plus, à la sauvette, sur la nursery des Poules d´Essai, mais sur le Ganay et ses chevaux d´âge mûr. Longchamp a appris la politesse des vestibules...

Effectivement, nous avons été reçus très aimablement par la maîtresse de maison, notre vieille amie, Triptych. Avouons que nous appréhendions un peu de la trouver vieillie, à cinq ans, ou, au moins, un rien flétrie par une vie tumultueuse, peut-être aussi le visage un peu bouffi, puisque nous la surprenions pour ainsi dire au saut du lit... Mais non ! Nous l´avons retrouvée telle qu´elle, vive et enjouée, comme à ses plus beaux jours. Elle a cueilli avec élégance son quatrième Groupe I.

Elle l´a fait, il est vrai, d´autant plus facilement que ses trois principaux adversaires n´ont pas été, eux, à la hauteur de la situation. Highest Honor visait la victoire, l´insolent ! Sa présomption - et sa précipitation - lui ont coûté la deuxième place, à laquelle il avait pourtant souscrit un abonnement ad vitam aeternam... Double Bed, comme son nom l´indique, est un grand paresseux : il n´était qu´à moitié réveillé, hier... Quant à Arokar... Hélas ! Pour lui, le diagnostic n´est que trop clair : la maladie de langueur dont il souffre, depuis son duel malheureux avec Fast Topaze, dans le Prix Lupin, n´a qu´une issue possible...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006