pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

La raison du plus fort

31 août 1987

Après dissipation - tardive et concomitante - des brouillards matinaux et des brumes consécutives aux agapes du Gala des Courses, tout était clair, à Deauville, pour notre ultime rendez-vous sur les bords de la Touques : le ciel et nos idées ! Comment le Grand Prix aurait-il pu échapper à cette rigueur logique qui a prévalu tout au long du mois d´août ? La piste était de velours. Valeur, forme et aptitudes de chacun étaient parfaitement connues. La raison devait encore triompher !

Ce ne fut pas la raison pure des "échellistes", ce fut la raison, brutale, du plus fort ! Le 4 ans anglais Almaarad était, avec sa cadette, River Memories, le plus chargé des concurrents. Porteur de l´as, numéro un, celui qui s´était montré si brillant, au début du meeting, lors de sa victoire dans le Prix Kergorlay, l´a emporté en cheval dur et courageux.

Les deux seuls étrangers aux deux premières places, pareille avanie nous avait été épargnée depuis... le Grand Prix de Saint-Cloud, début juillet. Des excuses pour les nôtres ? Oui, oui, bien entendu, il y en a de bonnes... Par exemple, celle-ci, qui a l´avantage de servir, à la fois, pour Village Star, River Memories et Ibn Alnasr : ces trois-là sont venus dans la partie hachée, le long de la corde, alors que, manifestement, la dernière ligne droite était beaucoup plus "roulante" à l´extérieur. En témoigne la brillante fin de course de Productive (Freddy Head), venue prendre la troisième place le long de la lice... du pesage !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006