pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

Chemins de traverse

21 septembre 1987

C´est chaque année la même chose. Au fur et à mesure qu´approche la date fatidique du premier dimanche d´octobre, la fièvre monte à Longchamp, lequel tente désespérément de se sortir de cet état obsessionnel en simulant un intérêt passionné pour des sujets graves et variés : l´avenir des poulains de 2 ans, le mérite des survivants du grand fond, les effets pervers du manque de train dans les courses de distance moyenne... Jouons le jeu, nous aussi ! Feignons l´emballement sur les chemins de traverse !

L´avenir de nos poulains de 2 ans. Il ne peut s´engager sous de meilleurs auspices, puisque le Prix de la Salamandre a vu la déconfiture de l´ambition anglaise et la confirmation de la jeune classe française ! Digamist était bien le tigre de papier que nous soupçonnions : il s´est déchiré au premier courant d´air, celui que fit Common Grounds en s´envolant, dès le pavillon ! La fin de course de la pouliche, Most Precious, manifestement prise de vitesse, n´est pas moins prometteuse.

Les survivants du grand fond. Satisfaction, là aussi, puisque, dans le Prix de Lutèce, l´autre épouvantail anglais du jour, Angel City, a dû s´incliner devant Balsam et Hoppner, les deux élèves de maître Fabre, l´éminent professeur du Conservatoire...

Le manque de train dans le Prix du Prince d´Orange... La logique du résultat n´en a nullement pâti, c´est évident, puisque Groom Dancer, qui "courait seul", a effectivement été vu seul en course (spectacle enchanteur, lorsqu´il passe la cinquième vitesse, mais qui nous a laissés sur notre faim, jusqu´ici : on l´a si peu vu dans ses oeuvres). Toujours est-il que les circonstances ont encore voulu que nous restions dans la plus grande perplexité : tient-il la distance ou pas ? Réponse, le 4 octobre.

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006