pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

L´oeil et l´esprit

26 octobre 1987

Nous n´irons plus au Bois... Les derniers lauriers y ont été coupés hier... Des lauriers vivaces encore, nullement flétris par l´automne. Longchamp a su prendre congé de ses fidèles avec les égards dûs à leur religion.

Prix de la Forêt. On craignait seulement un peu le raccourcissement de la distance, pour le favori logique, le Soviet suprême d´André Fabre. On fut vite rassuré. La pointe de vitesse du fils de Nureyev est aussi efficace sur 1400 mètres que sur le mile. Il est venu transpercer le peloton dès la mi-ligne droite, se mettant aussitôt hors d´atteinte de son aîné, Highest Honor, revenu de loin, lui aussi, mais beaucoup plus laborieusement. Quatre victoires - dont trois Groupes I - plus trois secondes places au plus haut niveau, des deux côtés de la Manche, oui, Soviet Star est un fameux cheval de course ! Les Américains de la Breeders´ Cup Mile vont maintenant apprendre à le connaître...

Satisfaction identique, une heure plus tard, avec le Prix Royal Oak. Ici aussi, l´oeil et l´esprit logique ont eu leur compte. L´excellent stayer espagnol (récemment naturalisé français), Royal Gait, s´est retrouvé seul en course dès que les choses sérieuses ont commencé, à hauteur du Pavillon. Sans souci d´économie, "pour le sport", Alfred Gibert lui a alors demandé de s´étendre et l´écart s´est creusé... Le juge a fait afficher huit longueurs. Je serais le propriétaire, je crierais : au voleur ! Moi, des longueurs, j´en ai compté plus de quinze, entre sa classe et l´insuffisance du meilleur de ses faire-valoir...

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006