pursang1
pursang2

L´INSOLENCE ET LA GLOIRE   -   Chroniques du turf   1979-2004

michmorice

De l´air ! De l´air !

23 mai 1988

Avant-dernier dimanche du printemps de Longchamp. Les floralies touchent à leur fin. Laborieuse, cette année, la floraison... Etriqué, l´épanouissement... Ternes, les couleurs... Néanmoins, variées, les espèces ! Espérons seulement que les fruits de l´été dépasseront les maigres promesses des fleurs...

Saint-Alary était, hier, dans le ton du tableau que nous regardons sans admiration excessive depuis le début de la saison. Oui, bien sûr, la grande favorite l´a emporté, mais - comme il y a huit jours avec sa compagne d´écurie, Ravinella - l´envolée attendue de Rivière d´Or n´a pas eu lieu.

Les cinq premières en deux longueurs ! Oui, décidément, ce printemps de 1988 manque sigulièrement d´espace. De l´air ! De l´air ! Les champions étouffent... On dira qu´il est inique de reprocher aux premiers la qualité de leurs seconds. L´encolure entre Rivière d´Or et Norland, c´est au crédit de Norland qu´il faut la mettre, pas au débit de Rivière d´Or ! Bon, d´accord ! Admettons que la soeur de Dunette ait hérité de maman Pram une fameuse pointe de vitesse. N´empêche que la lauréate n´avait pas une action aérienne, dans la ligne droite. Sans doute lui faut-il (c´était le cas pour sa mère, Gold River) une piste très souple pour creuser des écarts.

Le Cadran déboussolé... Royal Gait, le crack solaire, éclipsé ! Eh ! oui, Tout champion qu´il est, un stayer sera toujours terrassé par une pointe de vitesse savamment placée, à l´issue d´une course sans train ! Ce diable d´Américain, Asmussen, n´a pas fini de faire joujou avec nos cavaliers autochtones... Toutefois, il ne faudrait pas qu´il croie pouvoir aussi jouer... avec le feu, dans les tiercés !

<< >>

Contactez Michel Morice

Site réalisé par: Sylvie Morice - Photos: Bernard Gourier - www.bernardgourier.com

Copyright © 2006